Doubler son capital avec la règle de 72

Combien de temps faut-il pour doubler son capital ?

Partager l'article

Investir pour doubler son capital est un objectif réalisable par tous. Il faut du temps, mais c’est possible si vous prenez le soin d’épargner. Il faudra juste de la patience. Comment interpréter le capital ? Il y a différentes façons de le définir.

Quoi qu’il en soit, vous découvrirez que le long terme est un outil incroyable pour capitaliser et doubler son capital, et de manière exponentiel, grâce aux intérêts composés, c’est-à-dire les intérêts qui s’ajoutent au capital pour créer eux aussi des intérêts. 

Calculer simplement le temps pour doubler son capital avec la règle des 72

La règle des 72 est une règle simple. Pour savoir combien de temps votre capital va doubler, il suffit de diviser 72 par le taux d’intérêt si vous réinvestissez les intérêts.

C’est approximatif, mais cela permet d’avoir une réponse rapide à sa question.

Par exemple,

  • 72/2 = 36 ans pour doubler son capital avec un taux d’intérêt de 2%
  • 72/5 = 14 ans pour doubler son capital avec un taux d’intérêt de 5%
  • 72/10 = 7 ans pour doubler son capital avec un taux d’intérêt de 10%

Ce calcul est facile à faire pour des placements à taux fixe. Et encore, le taux des livrets ou de vos fonds euros évoluent, et la fiscalité ou des frais peuvent passer par la et rallonger la durée d’épargne nécessaire pour doubler le capital. Mais ça peut donner une idée à un instant T.

Doubler son capital avec les actions

Impossible de calculer le doublement de votre capital avec des actions. En effet, la valeur d’une action évolue constamment. Et comment l’interpréter ? Avec des dividendes réinvestis ? Oui, bien sur, il faut les intégrer. Mais si vous réinvestissez vos dividendes vers d’autres actions, cela devient vite un casse-tête. On moyenne, on estime que sur long terme, la bourse rapporte environ 7% par an dividendes réinvestis. Tenez un tableau Excel ou utilisez l’outil de portefeuille Morningstar pour gérer vos performances.

Mais encore une fois, vous pouvez avoir un objectif de temps pour doubler votre capital. Cependant, une fois que vous avez doublé le capital, est-ce le temps de vendre vos actions ? Rien n’est moins sur ! En effet, le long terme est la clef de la réussite pour l’investissement.

Le contraste de l’immobilier

L’immobilier, c’est spécial. Dans un investissement où les intérêts composés n’existent pas (à part dans les SCPI financées sans crédit d’une certaine manière), il est compliqué de définir le capital.

Comment interpréter le capital ?

  • La valeur de base de l’appartement ? Dans ce cas, le capital double si la valeur de l’appartement double. Il faut donc patienter toute une vie d’épargnant pour éventuellement voir cela se produire.
  • La valeur de base de l’investissement total, y compris les frais d’agence et les frais de notaire ? Peut-être. Mais de même, il faudra être encore plus patient.
  • La valeur de l’apport ? Si vous apportez 10 000 euros dans un appartement qui vous coûtent 100 000 euros frais de notaires et d’agence inclus. Doublez-vous votre capital si vous revendez votre appartement et que vous récupérez 20 000 euros une fois les impôts de plus-values réglés ? Peut-être. Mais c’est sûrement la pire des choses à faire ! Don’t do it please ! Je vous invite à lire mon article sur l’avantage de garder un investissement immobilier le plus longtemps possible.
Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code