L’impact des frais de gestion sur la performance

L’impact des frais de gestion sur la performance de vos placements est énorme sur le long terme. Si vous n’avez jamais regardé les frais sur vos produits financiers et bancaires, je pense que la lecture de cet article va vous faire changer d’avis, et que vous allez les prendre en compte dans vos investissements.

Les différents types de frais selon les supports d’investissement

Les frais des fonds de gestion sur votre épargne

Les fonds de gestion de produits financiers sont généralement remplis de frais. Voici les frais qui peuvent apparaître dans les fonds de gestions :

  • Les frais d’entrée
  • Les frais de sortie
  • Les frais de gestion correspondent à un pourcentage des l’encours géré prélevé par les sociétés de gestion.
  • Les frais de surperformance. Chaque fonds doit choisir un indice de référence cohérent avec la thématique du fonds. Si le fonds superforme par rapport à l’indice, vous avez des frais en plus. Mais attendez, ce n’est pas justement pour surperformer l’indice que vous confiez votre argent à un gérant ?! Ironie de l’histoire, si le fonds superforme très légèrement son indice de référence, les frais supplémentaires font que votre performance net de frais est inférieure à l’indice de référence… À méditer… Cependant, certain frais de surperformance peuvent être amplement mérités. Je pense que tout le monde peut s’accorder sur le fait de si le gérant fait un excellent travail, un surplus de rémunérations est mérité !
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Chute des crypto monnaies, pourquoi je m'en réjouis ?

Les frais des SCPI

Les frais des SCPI sont particulièrement élevés. En effet, c’est de l’immobilier. Les frais sont donc assez lourd, c’est pour cela qu’il est recommandé de garder vos SCPI au moins 8 ans. C’est un placement long terme pour supporter ses frais :

  • Les frais d’entrée correspondent environ à 10% du montant investi
  • Les frais de gestion qui correspondent également environ à 10% du montant des loyer
  • Les frais de sortie qui correspondent à 10% du montant de la part
  • Il y a également des frais sur les ventes ou les plus-values réalisées par la société de gestion, lorsqu’elle revend des biens immeubles.

Les frais en investissement locatif

Un peu comme en SCPI, lorsque vous faites de l’investissement locatif, vous aurez des frais de gestion si vous passez par une agence immobilière pour vos locations :

  • Les frais de mise en location, qui comprennent l’état des lieux, la publication de l’annonce, les visites
  • Les frais de gestion correspondent à un pourcentage du loyer, pour payer le suivi et la gérance par l’agence
  • Les frais de sortie du locataire, qui correspondent à l’état des lieux lors de la sortie du locataire.

Lorsque vous faites gérer votre appartement par une agence, il faut absolument prendre en compte ces frais dans le calcul de votre investissement.

Les frais de gestion des produits bancaire

Les livrets bancaires et les produits réglementés comme le PEL, le livret A, le LDD, le LEP et d’autres encore ne supportent pas de frais.

Les frais de gestion d’une assurance vie

Cependant, les produits, notamment les produits vie comme l’assurance vie, ou encore les PER assurance, par exemple, supporte eux aussi des frais :

  • Les frais d’entrée
  • Les frais de rachat (ou de sortie)
  • Les frais de gestion
  • Certaines options, suivant les contrats d’assurance vie, sont également payantes et viennent s’accumuler au reste.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les meilleures citations de Warren Buffett

Mais ce n’est pas tout ! Lorsque vous investissez sur des supports (en dehors du fonds euros) dans votre assurance vie, vous payez des frais pour le fonds en plus des frais de votre assurance. Le cumul de ces frais peut donc être assez énorme !

Cela dit, lorsque vous restez sur un fonds euros, si celui-ci rémunère à un taux très faible, il se peut qu’il ne couvre même pas vos frais de gestion ! une aberration !

L’énorme impact sur le long terme de vos placements

Sur le long terme, l’impact des frais de gestion peut être énorme. Prenons par exemple avec 3 cas :

  • Pour le premier portefeuille, je prends 0% de frais d’entrée, et 0,3% de frais de gestion. C’est à peu près le coût d’un ETF
  • Pour le second portefeuille, je prends 1% de frais d’entrée et 1% de frais de gestion
  • Pour le troisième portefeuille, je prends 2% de frais d’entrée et 2% de frais de gestion.

Le portefeuille démarre à 1000 euros, puis le titulaire du compte épargne 100 euros par mois dessus.

On estime que la performance du portefeuille est de 8% par an.

L'énorme impact des frais sur le long terme

AnnéePortefeuille 1Portefeuille 2Portefeuille 3
1100010001000
2227222452211
3364135773492
4511450004849
5670065236285
10166361586714823
20516934716941224
3012477210828587797
40277108227614169950
50594658460603314869

Conclusion

Avant d’investir sur n’importe quel support, regardez bien la performance nette de frais, mais également nette de fiscalité. il faut étudier également les alternatives. Par exemple, les ETFs performent très bien par rapport au fonds de gestion, et peuvent coûter 10 fois moins cher en termes de frais.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment calculer la rentabilité LMNP ? simulateur Excel et méthode

Autre astuce, lorsque vous achetez des actions, il y a souvent des paliers au niveau des frais en fonction des montants. Par exemple, de 0 à 500 euros, l’opération vous est facturée 0,99 euro. Essayez au maximum de vous rapprocher du montant supérieur, afin de diluer ces frais au maximum.

Les frais de gestion sont donc une composante majeure de la magie des intérêts composés.

Et vous, faites-vous attention aux frais de vos placements ?

Merci d'avoir lu l'articlePour aller plus loin, je vous offre en bonus un tableau LMNP

Voici les 3 avantages du tableau

  1. de faire une simulation de rentabilité facilement
  2. de changer les données du tableau à l'infini suivant les annonces
  3. de mieux appréhender votre investissement
Partage l'article avec tes amis !

(4 commentaires)

  1. Tres bon article 👍 a long terme, les frais font toute la différence…. et la plupart des personnes regardent juste les taux de rémunération…. c’est comme dans les entreprises où l on confond chiffres d’affaires et résultats…
    en même temps, souvent les opérateurs gestionnaires de fonds font justement ce qu’il faut pour que ce soit relativement opaque, technique et imbuvable ….

  2. Alors là complément d’accord ! C’est marrant j’ai fait dernièrement un article sur PEA vs assurance vie et j’arrive à la même conclusion que toi…
    En bourse on peut grandement minimiser les frais, par contre en immobilier c’est pas évident, il y en a partout !
    Il est clair qu’il est peu probable que j’investisse en immobilier s’il n’y a plus l’effet de levier du crédit 😁

    1. Je suis d’accord dans l’immobilier le plus important c’est l’effet de levier (J’ai quand même acheter quelques part de SCPI au comptant pour mieux comprendre le fonctionnement « en réel »)

Laisser un commentaire