Perdre en bourse
Les fonds structurés ne sont pas une bonne opportunité pour les investisseurs.

Les fonds structurés ou comment perdre en bourse

Partager l'article

Qu’est-ce qu’un fonds structuré ?

Les fonds structurés, ou fonds à formules, sont des fonds communs de placement financier. Ce nom n’est pas très connu du grand public, mais beaucoup de particuliers investissent dans ces fonds qui sont proposés par leur banque. Contrairement aux fonds classiques, ils ont une échéance d’environ 4 à 6 ans avec un objectif de rentabilité de 6% ou plus. Le fonds structuré garantit en partie le capital de l’investisseur. Vous pouvez investir dans ces produits soit par le biais d’un compte titre ou PEA, soit par une assurance vie.

Comment fonctionne un fonds structuré ?

Un produit structuré est un fonds financier alternatif. Il est lié à un sous-jacent, généralement un indice boursier, comme le CAC 40. C’est comme une obligation qui distribuera un coupon chaque année, si le fonds rentre dans ses objectifs. Les fonds ont chacun des critères particuliers disponibles dans le DICI (document d’information).

Les critères d’informations des fonds structurés

  1. Le montant minimum de l’investissement dépend de l’émetteur. Il varie entre quelques dizaines d’euros et plusieurs milliers d’euros.
  2. La date de démarrage du fonds
  3. La date de clôture du fonds
  4. Le montant du coupon ou des intérêts, exprimé en pourcentage
  5. La valeur initiale du sous-jacent, qui est le point de repère pour les points suivants.
  6. La protection du capital est assurée en fonction de la valeur du sous-jacent. En effet, si à terme, le sous-jacent à une valeur inférieure à 50% (par exemple) de sa valeur initiale, vous assumerez la perte de la valeur en capital. En revanche, si la perte se situe entre la valeur initiale et la protection de capital, la société de gestion vous remboursera l’intégralité de votre capital investi.
  7. La période de versement des intérêts (mensuelle, trimestrielle, annuelle…)
  8. Le versement intérêts est versé si la valeur du sous-jacent rentre dans les objectifs établis. Par exemple, si la valeur initiale du sous-jacent baisse de plus de 20%, vous ne touchez pas les intérêts.
  9. Les frais de la société de gestion

Quels sont les frais des produits structurés ?

Les frais des fonds structurés sont colossaux et impactent votre performance :

  • Lors de l’investissement des frais d’entrée
  • Frais de cession si vous revendez votre produits avant l’échéance
  • Frais de gestion

Pourquoi il ne faut pas investir dans des fonds structurés ?

Tout d’abord, nous avons vu que les frais sont énormes, et nous savons qu’il s’agit d’un gros handicap sur le long terme.

Ensuite, supposons que vous aviez investi dans un fonds structuré avec le sous-jacent CAC 40 et une maturité mars 2020. Avec la pandémie COVID 19 et la chute des marchés boursiers, le fonds aurait sûrement passé la barrière désactivante. Vous n’auriez donc pas reçu votre capital de départ, mais seulement la moitié. Quelques mois plus tard, si vous aviez investi sur le même support, mais avec un ETF, la valeur de votre capital aurait retrouvé sa valeur initiale, voire plus. D’une part vous aurez perdu la moitié de votre capital, et d’autre part vous n’auriez pas profité de la hausse.

Le CAC 40 entre 2020 et 2021. On constate que l'indice gagne plus de 8% sur les cours de l'avant COVID 15 mois après le premier confinement.
Performance du CAC 40 entre l’avant COVID et la sortie de crise

Enfin, lors que le CAC 40 à une performance supérieure au montant des coupons, vous ne touchez que le coupon. C’est à dire que lorsqu’en 2019, le CAC 40 à augmenté de 27%, vous ne touchez que 6%, si c’est le montant du coupon. Et encore, il faut déduire les frais de gestion en plus.

En réalité, vous supportez tous les risques, mais c’est la banque gagne le plus d’argent.

Attention au démarchage

Les fonds structurés sont facilement vendables par les vendeurs des différentes sociétés de gestion. En effet, avec un capital garanti en partie et un rendement attrayant, il n’y a pas besoin d’autres arguments pour vendre ce produit. Cependant, nous avons vu plus tôt qu’il faut mieux ne pas investir dans ces fonds qui vont biaiser votre épargne plutôt que l’inverse.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code