Les charges déductibles du statut LMNP

Partager l'article

De nombreuses charges sont déductibles de vos impôts grâce au statut LMNP ou en location meublée. Nous avions déjà parlé de l’amortissement LMNP dans un précédent article. Bien sûr, la liste ci-dessous s’applique pour les personnes ayant opté pour le régime réel, ce qui est la plupart du temps le plus intéressant.

Quelles sont les charges déductibles en LMNP ?

  • Les abonnements, tels que
    • l’eau
    • l’électricité
    • le téléphone
    • internet
  • Les impôts
    • la taxe foncière
    • la taxe d’habitation
    • la CFE
  • Les assurances
  • Les dépenses d’entretien et les petites réparations non catégorisées en amortissement
  • Les charges de copropriété
  • La comptabilité
  • Les frais de notaire (attention, ce n’est pas le cas si vous achetez votre bien déjà loué en location classique)
  • Les frais d’agence
  • Les intérêts d’emprunt et les frais bancaires
  • Les frais de publicité

Les avantages du régime réel

En conclusion, en optant pour le régime réel, vous pouvez profiter de l’ensemble de ces charges pour :

  1. Diminuer, voire gommer votre fiscalité, sachant que l’amortissement du bien vient déduire vos revenus.
  2. Augmenter votre rendement
  3. Adapter une stratégie en proposant une offre de logement meilleure que la moyenne

Le statut LMNP n’a donc pas d’égal pour gommer la fiscalité tout en gardant une rentabilité satisfaisante.

Je pense qu’il est plus raisonnable d’être accompagné par un comptable pour bien déclarer son LMNP, surtout si vous optez pour le régime réel. C’est un peu particulier et il serait dommage de faire une erreur qui pénaliserait tous les efforts mis en place pour profiter de ce statut.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code