Frais de notaire

Simulation des frais de notaire pour son achat immobilier

Partager l'article

Les frais de notaire ont un coût important dans votre projet immobilier. Ils peuvent définir plusieurs choses :

  • Votre apport. En effet, il s’agit souvent de la condition donnée par les banques pour accorder votre crédit. Ils seront votre apport et la banque finance le bien à 100%.
  • Vos mensualités. Dans le cas d’un emprunt à 110% (ce qui veut dire, dans le langage courant, que la banque prête le montant du bien + les frais de notaires), vous emprunterez plus et il est donc important de les rajouter au prix du bien pour les inclure dans vos mensualités.
  • La rentabilité. Si vous achetez un immeuble de rapport un ou appartement pour la location, il est important d’y inclure les frais de notaire. Ils dégradent la rentabilité, mais il est nécessaire de les inclure pour avoir une vision plus réaliste de votre investissement. Évitez de mentir à vous-même en excluant certains frais pour avoir une plus belle rentabilité sur le papier. Ça, c’est le rôle des vendeurs. Le vôtre est d’être réaliste.

Attention, le montant de l’achat définit les frais de notaire, mais par palier. Il est donc incorrect de prendre un taux de 7 ou 8%. Plus le montant de l’acquisition est élevé, plus la part des frais de notaire est faible. Précisons également que les frais d’agence ne rentrent pas en compte dans le calcul.

Vous trouverez ci-dessous un simulateur qui vous permettra de connaître vos frais d’acquisition en fonction de votre région, du montant de l’opération et de votre type d’acquisition.

Découvrez les autres simulateurs ici !

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code